La thérapie relationnelle Neurobiologie de l'attachement Intelligence Relationnelle

Reconstruire la confiance relationnelle

Les traumatismes et les blessures émotionnelles du passé perturbent nos relations dans notre quotidien – en particulier notre capacité à rester en lien et présent à la relation quand on interagit avec une autre personne.

Comment apprendre à rester connecté et présent émotionnellement à la relation quand notre système intérieur vit un manque de confiance relationnelle dû à des traumatismes relationnels (passées comme la négligence, maltraitance ou hyperanxiété de la part des figures d’attachements dans l’enfance ou même plus récentes comme des agressions, des attentats, des accidents) ?

Pour accompagner la croissance de cette confiance relationnelle, il est nécessaire que les thérapeutes soient formés au domaine de la physiologie et de la psychologie du traumatisme ainsi qu’au processus neurobiologique de l’attachement. L’accompagnement juste de cette croissance permet l’installation d’une sécurité relationnelle pérenne, et pour y parvenir, rester au niveau des mots et des pensées ne suffit pas. Les thérapies relationnelles s’ancrent dans une expérience au-delà des mots.

La résolution des traumatismes relationnels se font grâce à la relation et à une régulation relationnelle interactive.

Parce que le système d’attachement se construit à travers une régulation interactive (avec l’autre) de nos émotions et une régulation interactive de la synchronicité biologique entre nos systèmes nerveux autonome et à l’intérieur de ceux-ci.

Et en même temps, comme les endroits de nos systèmes qui ont connu ces régulations interactives sont aussi les endroits qui vivent l’interaction et la régulation émotionnelle comme dangereuse, il est nécessaire que le thérapeute soit formé en conscience à ces connaissances et ces pratiques afin de créer des liens d’attachement sécure avec les personnes qu’il accompagne en faisant de la relation un espace secure.

Post a comment

Have a question?